Paris Istanbul à vélo

Just another WordPress.com weblog

2011 – Paris Istanbul via… Düsseldorf

with 2 comments

Je sais, je sais. Vous venez de lire le titre et vous vous êtes jeté sur votre Google Earth préféré en vous disant « punaise, je voyais Düsseldorf plus du coté de l’Allemagne et moins du coté de la Turquie ». C’est pas faux. Düsseldorf n’est pas sur notre parcours initial (qui suit l’Euro 6 Vélo) . Alors que diable allons nous faire vers le nord alors que notre parcours nous destine à rouler vers le sud-est ? Tout a une explication… et un coupable. Je balance.

Comme chaque année, pour préparer notre périple, nous nous écrivons de longs mails, nous créons de longs Doodle et nous nous réunissons autour de longues bières pour nous mettre d’accord sur une date de départ et un itinéraire. Après quelques pintes de brunes nous nous sommes donc mis d’accord : nous partirons du 8 au 15 aout ! La raison principale était que Robin avait une bande de potes qui venaient du Canada pour pédaler avec nous. Plus on est de fous… et plus on est de fous (ceux qui pensent qu’on rit à pédaler 800 km sont des fous). Et puis les mois passèrent, les entraînements se succédèrent (bah oui, faut garder la forme) et un beau matin (c’est toujours durant les beaux matins qu’on a les mauvaises nouvelles) notre coéquipier Robin nous annonce la nouvelle : il ne viendra pas avec nous cette année… ni ses potes. Ok, pas de soucis, on partira sans lui. Istanbul, nous voilà !!! Mais c’était sans compter la nature fragile de Fred. « Hé les gars, il fait chaud en août, c’est que j’ai peur de me déshydrater ou de prendre un coup de soleil ». Bon, et bien puisqu’il fait chaud l’été dans le sud, allons dans le nord (un peu chochotte le Fred quand même).

Et c’est comme ça que Fred, Thomas et moi (Antonio) on s’est retrouvé autour de cartes Michelin pour préparer notre périple : nous prendrons un train Paris – Düsseldorf et nous pédalerons 900 km en longeant les cotes Allemande, Hollandaise et Belge pour arriver à Dunkerque. C’est pas beau ça ? Je vous laisse jeter un oeil à la carte.

Seul léger inconvénient du parcour, il nous faut démonter nos vélos pour prendre le TGV Paris – Düsseldorf. C’est toujours chiant de transporter une housse de 3km, de démonter et remonter son vélo pour 3h de train. Mais bon. Grande inconnue aussi, la cote de la mer du nord. Comme vous pouvez le voir sur la carte, 70% de notre balade se fait au bord de l’eau. Ca peut être sympa… mais il peut y avoir du vent aussi. On verra bien.

Donc, si vous êtes dans le coin du 8 au 15 aout, venez nous faire coucou sur le bord de la route.

A très bientôt sur ce blog et sur Twitter.

Written by parisistanbul

juin 4, 2011 à 7:40

Publié dans Uncategorized

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Moi j’voulais partir rouler à la fraîche en Ecosse, mais bon, soit disant que ça monte trop là bas…
    j’dis ça…😉

    Fred

    parisistanbul

    juin 4, 2011 at 9:05

  2. oh le menteur qui veut pas que ça monte et qui veut que du plat

    Thomas VERIN

    juin 9, 2011 at 3:38


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :