Paris Istanbul à vélo

Just another WordPress.com weblog

Jour 6 – St Michel en l’Herm – St Jean des Monts – 118km

with one comment

Aujourd’hui fut notre plus longue journée : 118km et nous avons pédalé 6h20. Pas mal pour un avant dernier jour (et bah oui, demain notre périple se termine à Nantes). La raison ? Une bonne nuit dans un lit (ça repose) (lolo: et un oreiller bien gros en plumes et Tom qui a arreté de me filer des coups de latte… il a du lire le blog), des pistes bien indiquées (nous ne nous sommes pas trop perdu), et puis des muscles (bah oui, il faut des muscles pour déplacer un vélo et ses sacoches)(lolo: moi j’en ai 10-15 de moins que les autres mais bon je dis rien, je pédale).

Nous avons quitté le marais poitevin puis longé la côte vendéenne. Il n’y avait pas trop de vent, plutot agréable. Par contre, la côte vendéenne, et bah c’est moche. Jusqu’ici nous avons traversé de jolis petits village (et villes). Royan était dans notre top « ville faute de gout » mais là, la cote vendéenne a gagné le palmares. Il faudrait penser à pendre les architectes qui ont bétonné tout ça. Et puis haute saison oblige, les pistes cyclables étaient pleines de piétons, familles, gamins, chien… pas toujours facile de se déplacer (lolo: et en plus les pistes etaient avec sable et graviers. Et en plus toute tordues entre les arbres. En fait rien ne vaut une bonne departementale bitumée et bien droite avec quelques voitures de temps à autre pour pimenter le tout. Le sable c’est nul).

(Fred: ce qui suit est intégralement écrit par Antonio lui même, je tenais à le préciser avant que Toi, Ami lecteur, tu continues la lecture de ce blog)
Sinon, je voudrai dédicacer ce paragraphe à Antonio, et au nom de toute l’équipe lui dire bravo. En effet, ce matin Antonio avait un peu mal au genou gauche. Au bout d’une trentaine de kilomètre nous avons du nous arreter dans une pharmacie pour acheter une genouillère et des anti-inflamtoire. Antonio a pédaler toute la journée sans mot dire. Lorsque nous lui demandions « alors, ce genoux? », il répondait, stoïque, le regard plongé dans l’horizon : « ça picote ». Un grand bravo à Antonio, et nous lui souhaitons tous bon rétablissement (lolo: bon il a commencer par me finir mes anti-inflammatoires qu’il prenait à grosses doses matin midi et soir. Apres il s’est mis aux antidouleurs… c’est pour ça qu’il etait stone et qu’il sentait rien) (Fred : tout ça sans parlé du gros pot d’AL aussi connu sous le nom de GaC, qu’il a vidé en une semaine, mais ça on ne le dira pas…).

Tom: Et félications à la tente des gros qui a mis une déculottée à la tente des maigrichons au babyfoot. (Fred: respectivement Antonio et Fred contre Tom et Laurent)
vive le camping!

Demain, direction Nantes puis train vers Paris.

Kilomètres parcourus : 118km
Kilomètres parcourus depuis le départ : 597km
Temps pédalé : 6h19
Vitesse moyenne : 19km/h
Montée totale : 455m
Descente totale : 468m
Sable bouffé : 2kg350

Written by parisistanbul

août 14, 2011 à 6:53

Publié dans Uncategorized

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Bravo les gars, c’ est sympa de soutenir le vieux Tonio qui devait vous en faire voir avec son genoux…
    Bon, mais Nantes c’ est bien joli…mais vous êtes pas rendu à Istanbul!
    Seb

    Seb

    août 14, 2011 at 4:28


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :